⚠ DELAIS DE LIVRAISON RALLONGÉS: ENTRE 1 À 2 SEMAINES ⚠
LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 75€ D'ACHATS


Qu'est ce que le cancer du sein ? 

Un cancer du sein résulte d'un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment le plus souvent une masse appelée tumeur.

Dans la majorité des cas, le développement d'un cancer du sein prend plusieurs mois, voire plusieurs années.

Les hommes aussi peuvent développer un cancer du sein. La maladie est rare puisqu’elle représente 1 % de tous les cancers et 0,5 % des cancers de l’homme.

 

 

 

Quels sont les facteurs de risque ?

  • Sexe féminin. Moins de 1 % des cas de cancer du sein touchent des hommes et ceux-ci ont en général plus de 60 ans;
  • Âge. La maladie touche très rarement les femmes de moins de 30 ans. Environ 85 % des cas surviennent à 50 ans ou plus.
  • Les antécédents personnels de maladie (par exemple cancer du sein, de l'ovaire et/ou de l'endomètre) 
  • Les antécédents familiaux de cancers (sein, ovaire, ...) 
  • Les prédispositions génétiques au cancer du sein.
  • Certains traitements hormonaux de la ménopause 
  • La consommation de tabac 
  • La consommation d’alcool et le surpoids 
  • Peu ou pas d'activité physique

 

 

Quels sont les symptômes ?

Au tout début de leur développement, les tumeurs du sein entraînent peu de symptômes. Plus ils se développent et plus ils se manifestent.

Les signes d'alerte:

  • L'apparition d’une grosseur (boule) au niveau du sein ou de l’aisselle
  • Une modification de la texture ou de pigmentation de la peau du sein ou de l’aréole
  • L’apparition d’écoulements anormaux au niveau du mamelon
  • Un changement inhabituel de grosseur ou de la forme d’un sein.

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin traitant ou un gynécologue. Ces symptômes peuvent aussi correspondre à des pathologies bénignes et seul un professionnel pourra faire la différence, le plus souvent grâce aux résultats d’examens complémentaires.

 

 

 

Quels sont les traitements ?

Il existe 5 catégories de traitements :

  • la chirurgie (souvent le premier traitement entrepris. Elle sert à enlever la tumeur cancéreuse. Dans le cas du cancer du sein, elle se nomme mastectomie.)
  • la radiothérapie (La mastectomie partielle doit généralement être suivie de radiothérapie afin de détruire les cellules cancéreuses qui pourraient être demeurées dans le sein)
  • la chimiothérapie (souvent après une chirugie, elle permet de détruire les cellules cancéreuses qui se seraient échappées de la tumeur principale. Le choix d’entreprendre ou non une chimiothérapie dépend du stade d’évolution de la maladie)
  • la thérapie hormonale (Certains médicaments peuvent ralentir ou arrêter la progression d’un tel cancer en bloquant l’action des hormones.)
  • la thérapie ciblée (on peut donner un médicament qui bloque spécifiquement l’action du gène HER2, cellules cancéreuses. Ce médicament s’administre par injection intraveineuse)

 

 

  

 

 

 

 



 

 

 

 

 

Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu'ils mesurent moins de 2 cm.

Ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l'agressivité des traitements appliqués. Il est donc important de vous informer sur le cancer du sein car cela peut vous sauver la vie.

L'auto-examen des seins ou auto-palpation regroupe un ensemble de gestes simples qui, pratiqués tous les mois, après les règles, vous permettent de bien connaître vos seins, de détecter toute anomalie et de la signaler à vote médecin.
L'auto-examen constitue un atout de plus pour votre santé mais ne se substitue en aucun cas à votre visite régulière (au moins annuelle) chez votre gynécologue ou médecin.

 

 

 Selon les chiffres de l'agence Santé Publique France, près d'1 femme sur 8 développe un cancer du sein au cours de sa vie.

- 1 % des cancers du sein touche les hommes.

- En 2018, environ 58 500 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en France.

Près de 80 % des cancers du sein se développent après 50 ans, selon l'Institut National du Cancer. 

- L'âge moyen du diagnostic est estimé à 63 ans. 

 - Le nombre de décès par cancer du sein est estimé à 12 146 décès en 2018 

Le cancer du sein représente la 3e cause de mortalité par cancer en France et la 1re cause de mortalité par cancer chez la femme.

60 % des cancers sont aujourd’hui détectés à un stade précoce

- Actuellement, 87 % des patientes sont en vie 5 ans après le diagnostic.

 

 

 

 

 

  • SOUTENIR: Quand cela concerne un proche, il est important d'être présent, de parler, être à l'écoute, et aux petits soins dans une étape comme celle-ci. Toutes les petites attentions apportent beaucoup de soutien !

 

 

  • FAIRE UN DON: Pour faire avancer la recherche et espérer un avenir dans lequel le cancer du sein n'existera plus. Peu importe le montant, chaque don est précieux et fera avancer les choses.

 

  

 

 

 Je décide d'agir !

 

Je fais un don direct à l'association

 

 

 OU

 

 

 J'achète une bougie "Octobre Rose" au prix de 15€ dont la moité sera reversée à l'association Ruban Rose pour la recherche.

 

J'achète une bougie

 

 

  

Bienvenue dans l'espace Love.

Cet espace est dédié aux messages de soutien pour les personnes atteintes du cancer du sein; famille, amis, collègues ou même inconnus.

Si vous souhaitez laisser un petit mot doux, un message de réconfort ou d'espoir, remplissez le formulaire ci-dessous et votre message sera affiché ici ! 

 

3, 2, 1.... à vos plumes !

 

 

 

 

Je commence:

 

Apprendre un cancer du sein n'est jamais facile. L'inquiétude et le bouleversement nous envahissent. En effet, le mot "cancer" fait peur, mais grâce à l'avancée des recherches les traitements sont beaucoup plus précis qu’ils ne l’étaient auparavant, mieux adaptés et plus efficaces.  Ayez du courage et gardez espoir, n'oubliez pas que derrière les nuages le soleil brille toujours.

Axelle